Montana, mon premier parfum

Coucou ce fût mon tout premier parfum au moins pendant  dix années .Un parfum envoûtant, mysterieux et  surtout qui laissait un long sillage où que j’allais.

Ce parfum sentait déjà trop bon mais surtout étant très capiteux fallait encore pouvoir le supporter.

A ce jour, je n’y arrive plus, l’ayant je pense trop porté.

Petite histoire sur le créateur

Né à Paris,il  a d’abord vécu à Londres en commençant par creer des bijoux en papier mâché.

Assistant chez Mac Douglas(et oui) à partir de 1971,il s’initie à sa passion le cuir.

C’est en 1979 qu’il crée sa maison à Paris. Après un passage chez Lanvin où il a signé quelques collections de Haute Couture, Claude Montana nous charme toujours avec ses collections.

Il aime travailler les matières nobles et précieuses comme le cuir, le cachemire et la soie,3 matières fétiches dans son univers intemporel.

Parlons parfum, et celui que j’ai porté donc

004

La bouteille est sculpté et représente les courbes d’une femme.

Le parfum existe en 50 et 100 ml.

Eau de toilette / Quantité: 100 ml / Parfums: Boisé, Epicé / Année: 1986 / Notes de tête: Mûre, Gingembre, Fleur d’oranger, Poivre, Tagète, Cassis / Notes de cœur: Patchouli, Jasmin, Rose, Narcisse / Notes de fond: Cuir, Ambre, Musc, Encens

Et voilà comme toujours une préférence pour des parfums à base de Patchouli 🙂