Virtual Revolution 2046 de Guy-Roger Duvert, une Dystopie déconcertante

guy-roger-duvert-virtual-revolution-livre-science-fiction-culture-thecityandbeauty.wordpress.com-blog-lifestyle-

J’ai beaucoup lu ces derniers temps, c’est un passe-temps qui m’a toujours plu et aujourd’hui je reviens avec un roman d’anticipation « Virtual Revolution 2046  » de Guy Roger Duvert que je remercie pour l’envoi du service presse.

Virtual Revolution 2046 de Guy-Roger Duvert

D’ailleurs, un film de science-fiction policier tiré du livre a été aussi réalisé par Guy-Roger Duvert. Je vous avais déjà présenté Back Up de cet auteur et j’avais été conquise par cet univers  » hors norme ». Cette fois-ci, on part dans la même trame ….

Résumé :

En 2046, les trois quarts de la population ont fui la réalité, passant leur temps connectés dans des mondes virtuels. Notre société n’est plus la même, désormais scindée entre trois catégories sociales : les Connectés, devenus de véritables junkies virtuels, les Vivants, ceux qui refusent cette technologie, et enfin les Hybrides, partageant leur temps entre virtuel et réel.

À Neo Paris, Nash Trenton, un Hybride ancien flic et désormais barbouze privée, reçoit comme mission d’enquêter sur des phénomènes en apparence surnaturels se produisant en ligne. Se pourrait-il qu’un Dieu existe dans la matrice? À New-York, Genna, jeune surdouée rejetant avec force les attraits de la réalité virtuelle, travaille pour Interpol et se retrouve sur une affaire curieuse de meurtres tous perpétrés par des Connectés. Enfin, à Tokyo, Rei, jeune junkie virtuelle, vit dans un ghetto avec son amie. Les deux sont heureuses, passant leur temps en ligne, jusqu’au jour où des hommes en noir et augmentés cybernétiquement kidnappent son amie et tentent de l’éliminer, elle. Complètement inadaptée à la vie réelle, elle va néanmoins se lancer sur la piste de son amie.

Un Hybride, une Vivante et une Connectée. Trois destins liés dans une société corrompue qui a su répondre aux problèmes d’hier en en créant de nouveaux…

Avis

Dans ce monde virtuel où la majeure partie de la population passent leur temps connecté en ligne pour fuir la réalité on peut compter sur trois types distincts de catégories : les Vivants qui refusent d’adhérer à ces nouvelles technologies, les Connectés, de véritables drogués de verses et les Hybrides qui jonglent entre les deux mondes..

Une histoire à trois voix avec des personnages totalement différents que rien ne relie et pourtant….

Rei, la Connectée, une asiatique de 17 ans vivant dans un guetto véritable junkie de verses plus à l’aise dans le monde virtuel des jeux vidéos et pourtant qui n’hésitera pas à  quitter son monde et affronter ses peurs pour sauver son amie Natsumi enlevée par des hommes en noir augmentés cybernétiquement.

Genna, la Vivante, une enquêtrice surdouée travaillant pour Interpol à New-York douée pour la logique mais beaucoup moins pour les sentiments et les contacts humains.

Nash, Hybride, ancien flic travaillant pour une multinationale à comme mission de résoudre le mystère des ces crimes cybertroniques qui ne cessent de se multiplier depuis quelques temps …  il trouve quatre ans plus tard, l’opportunité de pouvoir se venger de la mort de sa femme, Helena.

J’ai plus été happée par le livre Back Up (possible aussi parce que je ne suis pas une junkie non plus des jeux vidéos en ligne); j’ai eu un peu de mal au départ à suivre cette narration à trois voix d’autant plus que les chapitres sont assez courts. Mais au plus je m’avançais dans ce roman d’anticipation, plus je commençais à entrer dans la peau des personnages. J’ai hâte de découvrir la suite car apparemment une tome 2 ne devrait plus trop tarder.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Rei qui m’a beaucoup surprise; cette connectée sûre d’elle qui n’existe que dans les verses grâce à un avatar qu’elle s’est construit (mais qui est totalement différente dans la réalité) et qui n’hésitera pas à mettre sa vie en danger pour retrouver et sauver son amie…Mais à quel prix ?

Si vous aimez les mondes virtuels, ce livre est pour vous. Aimez-vous les jeux en ligne ?

10 réflexions sur “Virtual Revolution 2046 de Guy-Roger Duvert, une Dystopie déconcertante

  1. J’apprécie de lire des romans dystopiques. Je suis fascinée par les nouvelles technologies : réalité augmentée, intelligence artificielle… Je le mets sur ma liste. Merci pour cette jolie découverte. Je découvre un nouveau auteur.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s