Seul dans la nuit polaire Stéphane Lévin

Coucou, aujourd’hui on se retrouve pour la lecture du mois, avec le récit voyage de Stéphane Lévin, Seul dans la nuit polaire.

Dans ce récit voyage, vous découvrirez comment Stéphane Lévin vit son aventure au quotidien seul pendant quatre mois. Son témoignage nous livre comment il a affronté les pires situations avec parfois des moments de joie,peurs, doutes, bonheur, une aventure hors du commun pour cet explorateur confronté aux pires conditions extrêmes.

Mais avant d’affronter l’Arctique, il doit se préparer mentalement, physiquement mais aussi effectuer quelques démarches ! Il ne lâche rien, persévère et même si pour cela il doit retarder son expédition. Il réussit à décrocher quelques partenariats pour pouvoir poursuivre ses rêves et enfin il voit le bout du tunnel; il met « sa vie  » en quelque sorte au service de l’homme et de la médecine. Cet homme à travers son autobiographie nous livre une aventure hors norme et incroyable !

Subventionner par les Laboratoires Gilbert, dons des membres de son équipe pour son association mais surtout il est le lauréat de la première bourse  » Rêve de Vue  » qui va lui permettre de concrétiser ses rêves. Puis il rencontre un nouveau partenaire Patrice, de la société Francital, spécialisée dans les vêtements de randonnée de montagne, un équipement qui sera réalisé sur-mesure pour  pouvoir affronter le froid polaire et assurer sa survie.

-106 jours sans soleil dont 60 jours d’obscurité totale

-Isolement, présences d’ours polaires, des températures pouvant aller jusqu’à -80 C

Un combat incroyable et confronté aux pires situations, Stéphane fatigué, usé, à bout, manquant de vigilance arrive même parfois à se mettre en danger voir se retrouver carrément en situation de survie.

Heureusement dans cet aventure il n’est pas seul, il est accompagné de deux chiens extraordinaires, Chuchi et Michima (qui, fidèles compagnons) vont lui apporter de l’ aide, mais aussi un grand soutien affectif; et dans ces moments là toute présence peut-être bénéfique pour cette expédition hors du commun.

J’ai été happée dès la première page par ce récit (même si le début est plutôt sur les préparatifs et les programmes pédagogiques), j’ai été captivée par cette autobiographie. Une belle leçon de vie que nous fait partager Stéphane, comme quoi il ne faut jamais renoncer à ses rêves !

Du même auteur Métier: explorateur scientifique.

Que pensez-vous de ce type de lecture ? Tentés ?

33 réflexions sur “Seul dans la nuit polaire Stéphane Lévin

  1. Serena

    Coucou ma belle,
    Ohlala ça doit vraiment pas être évident à vivre ! Mais ça doit être hyper intéressant à découvrir comme témoignage 🙂
    Des bisous !

    J’aime

  2. Coucou,
    merci pour ce beau partage. Je n’ai jamais lu d’ouvrages de cet écrivain, mais j’avoue que tu me donnes envie. Le titre m’intrigue beaucoup. J’ai été lire quelques avis dessus et je pense que je vais l’ajouter à ma liste de lectures futures 😀

    J’aime

  3. mummybenti

    Ah oui bien tentée et ça me ferait un nouveau genre de lecture car bien longtemps que je ne me suis pas plongée dans ce type d’expériences de vie !

    J’aime

  4. vanessaplume

    Je ne vais pas forcément vers ce type de lectures mais ce genre d’expérience est très enrichissante à découvrir car c’est un exploit personnel et en même temps une précieuse aide à la recherche

    J’aime

  5. Clara

    Coucou! 🙂 le sujet a l’air vraiment très intéressant mais pour ma part je préfère lire de la fiction fantasy ou fantastique avec de la romance!

    J’aime

  6. 60 jours d’obscurité totale?!! Quelle aventure! ça doit être passionnant à lire! Je reviens d’un festival de littérature donc j’ai déjà beaucoup à lire mais j’y repenserai quand j’aurai des envies d’évasion!

    J’aime

  7. Hello, tellement prenant ce livre ! Dès les premières pages le voyage commence pour que l’on en arrive très vite à ressentir les courants d’air du blizzard se faufiler sous la porte d’entrée du salon derrière laquelle la nuit polaire s’est installée et la température est passée à -75°c…

    J’aime

  8. superjuw

    Hey ! Ce n’est habituellement pas mon type de lecture mais j’avoue que ça doit être prenant, c’est typiquement le genre de documentaire que j’adore regarder ! Ce qu’à affronter cet homme est incroyable !

    J’aime

  9. J’aime bien ce type de récit autobiographique. On se met dans la peau du personnage. On se demande quelles péripéties il va vivre et si il va survivre. Il est la preuve vivante qui confirme qu’il faut croire en ses rêves et ne rien lâcher.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s