En route pour le Cercle d’Or ( Gullni Hringurinn) en Islande Part II

Nous voilà partit pour la suite des aventures direction le Cercle d’Or. En chemin, petit arrêt à la ferme de Fridheimar à côté de Reykholt.

Cette ferme géothermique est née en 1995 par deux passionnés Helena et Knútur qui décident en 2002 de se lancer dans la culture des tomates hors-sol. Ils cultivent des tomates toute l’année.

Pour parvenir à leurs fins, ils décident d’employer les grands moyens en construisant des serres totalement transparentes et la lumière est apportée par des éclairages artificiels. Pour l’eau et la lumière de ce côté là, aucun souci.  Pour la pollinisation, ce sont les abeilles qui font le travail, vu qu’elles sont à l’intérieur des serres.

Un restaurant bio est ouvert sous une serre chauffée à l’eau chaude naturelle. Il vous sera servis exclusivement des plats à base de tomates du cocktail de tomates, soupe de tomates, un cheesecake avec en sauce de la tomate verte. ( Ce n’est vraiment pas ma tasse de thé). Je n’aime mais alors pas du tout les tomates !

A l’entrée, une mini boutique vous propose des spécialités de tomate verte et concombres. Je ne m’y suis pas attardée bien que je voulais ramener de la confiture verte de tomate. J’ai longtemps hésité, c’est quand même un produit particulier et en plus les prix n’étaient pas vraiment donnés !

Ils élèvent aussi des chevaux islandais et montent de temps en temps des spectacles pour les touristes avec une arène extérieur pour 120 spectateurs.

Comme la visite était assez courte et ne m’intéressait pas vraiment, j’ai eu envie de faire un tour vers les écuries et voir les chevaux, cela me tenait bien plus à coeur.

Puis en route direction la zone de Geysir ou une pause déjeuner nous attends (enfin) ainsi que fumerolles de vapeur, marmites de boue bouillante mais aussi un centre de shopping.

Vu qu’il ne faisait pas vraiment chaud à ce moment là et qu’il commençait à bien neiger, j’ai eu envie de déjeuner et surtout de prendre quelque chose de bien consistant et très chaud.

Une enseigne Supa proposait des soupes et du vegan, je décidais de m’y attarder, le cadre était très chouette en bois. Comme je commençais à avoir froid surtout aux mains, j’ai opté pour une soupe.

Photo de Supa

C’est plutôt rare que je prenne une soupe quand je vais au restaurant, mais j’ai eu envie de nouvelles expériences et j’ai été agréablement surprise. La soupe était vraiment très bonne, consistante. Elle était servie avec du pain et beurre et coûte  1550 isk (environ 14 euros).

Plusieurs soupes étaient proposées dont Tex Mex, Malaysian (celles-ci épicées ne m’étaient pas vraiment conseillées), il me restait donc la soupe d’agneau( ben celle-ci je ne l’ai pas vue) et puis ben oui vous allez rire la soupe de tomate et basilic et là la révélation. J’ai adoré elle tait vraiment au top et il nous demande si on veut qu’il nous rajoute de la ciboulette au-dessus. C’est un endroit assez chaleureux, par contre vaut mieux y aller avant l’heure des repas pour éviter la foule. Comme dans beaucoup d’endroits, on fait la queue pour payer, c’est une sorte de cafétéria.

Puis après la pause, il est temps de me rendre au geyser Strokur qui jaillit tout les cinq minutes. C’est dommage sur les photos prises, pas facile toujours de voir, mais le spectacle est quand même grandiose. Attention toutefois où vous mettez vos pieds, à certains endroits l’eau est bouillonnante. Respectez bien les consignes et panneaux.

D’une hauteur de 30 mètres, le geyser Strokur est vraiment impressionnant et magique. Ce qui gâche un peu le spectacle c’est la nuée de touristes(dont je fais partie) et daignent laisser la place aux autres. Petit conseil avisé, s’y rendre tôt le matin. En plus L’accès du site est gratuit.

Puis direction la cascade de Gullfoss, impressionnante dès le premier regard, elle est d’une beauté sans égale et figure parmi les plus belles chutes de l’Islande. Son nom signifie Chutes d’Or. Le spectacle est à couper le souffle.

Infos pratiques :

C’est un site gratuit situé à 10 km de Geysir et à 124 km de Reykjavik.Le site est ouvert toute l’année (sauf conditions climatiques particulières)

Gulfoss Center est ouvert de 9 h à 21 h en été et le reste de l’année de 9 h à 19 heures.

Durée 1 heure en moyenne et une demi journée, si  vous prévoyez de vous balader.

Vous pouvez vous garer soit sur le parking du bas moins fréquenté par les touristes, soit sur celui du haut où là, vous pourrez vous rendre au Gullfoss Center. Vous aurez accès aux toilettes, un restaurant avec une vue saisissante à 360°, boutiques et une exposition sur Sigridur Tomasdottir.

Il est temps de repartir pour enfin pouvoir se détendre au Secret Lagoon ( Gamla Laugin) dans des eaux chaudes et naturelles . Ce petit havre de paix fréquenté par les gens de la région, perdu dans la nature est un lieu idéal pour passer un bon moment. La température de l’eau est comprise en 38 et 40 degrés. Une heure suffit amplement pour s’y baigner, et certains endroits sont plus chauds que d’autres.

Infos pratiques :

Adresse : Hvammsvegur, 845 Flúðir, Islande

Horaires :

Du 1 octobre au 30 avril  11 heures à 20 heures.

Du 1 mai au 30 septembre de 10 heures à 22 heures.

Tarif 2800 isk pour pouvoir se baigner.

Gratuit pour les enfants jusqu’à l’âge de 14 ans.

 

Conseil, prévoir une serviette de bain, évidemment un maillot, chaussures de piscine. Au pire des cas, ils en louent.

A savoir

Pour les gens très pudiques, tout se passe par un vestiaire collectif, et on se change à l’islandaise sans intimité, puis direction impérativement à la douche, nu comme un ver en communauté comme le font les locaux. Vous avez aussi pour vous changer des casiers avec clef.

Vous pouvez aussi manger un bout à l’intérieur et boire un verre avec la vue sur le Secret Lagoon.

Publicités

31 réflexions sur “En route pour le Cercle d’Or ( Gullni Hringurinn) en Islande Part II

    1. Coucou la vie est très très chère comparée déjà à Londres qui n’est pas donné et notre euro n’arrange rien 😦 Ce n’est qu’un bol de soupe avec une tranche de pain.Pour ceux qui veulent manger et acheter dans les grandes surfaces, faut savoir que même là les prix sont très élevés.

      Aimé par 1 personne

      1. Je suis découragée car plus j’en parle autour de moi et plus j’entends Le même son de cloche…c’est désarmant. Je crois qu’il va falloir économiser. Merci pour tes infos. Bisous

        J'aime

      2. Coucou j’ai un peu regardé les prix (bien que j’étais en demi-pension) ou alors tu portes tes propres victuailles, mais sache que si tu prends la compagnie Wow il me semble(à vérifier sur un de mes articles) c’était 20 kg en soute 😦
        Généralement dans d’autres pays, tu trouves toujours un moyen, mais là même en faisant gaffe (et si tu vas au supermarché), c’est tout importé pas donné. Après tu as les skyr, les yahourts islandais bien consistants

        Aimé par 1 personne

  1. salut ma belle, et bien la soupe est pas donner après si elle est fait avec les tomates des serres je comprend que se soit un peu cher moi j’aime bien les tomates en soupe et salades et tes photo’s sont supper joli sa donne envie de découvrir et bien disons que les islandais sont pas timide du tout alors mdr bisous a plus tard

    J'aime

  2. angemarie

    Merci pour ce superbe partage photos, en plus tu nous donnes plein de petits « trucs » .
    J’adore les tomates , mais muries au soleil ☺ après j’aurais aimé goûter .
    Bisous ma belle

    J'aime

  3. Décidément les blogueuses aiment l’Islande. Sur Babara B un blog wordpress j’ai lu aussi une virée en Islande et comme je ne connais pas du tout, deux articles m’ont appris quelque chose aujourd’hui.

    J'aime

    1. Coucou 🙂 Apparemment c’est de plus en plus tendance, à un tel point qu’ils construisent aussi de plus en plus d’hôtels alors qu’ils étaient très récalcitrants avant, mais avec l’économie du pays, sont obligés 😦 J’ai toujours eu un faible pour les pays plus froids en fait bisous 🙂

      J'aime

  4. Lacoste Violetta

    Magnifique spectacle comme le geyser Strokur ! Les photos sont vraiment apaisantes.
    C’est une destination qui me plairait beaucoup à faire.
    Merci pour toutes ces infos.

    J'aime

  5. Ping : Media Kit du blog The City and Beauty – The City and Beauty

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s