Ecosse me voilà, jour 1 Édimbourg

109

Après l’Angleterre en décembre pour les fêtes de fin d’années, j’ai décidé de poursuivre ma route en voyageant cette fois-ci en Ecosse. Toujours avec Vacances Transat et toujours en passant avec mon agence de voyages de Leclerc. Bien plus pratique quand tu habites à même pas 1,5 km et toujours plus simple que d’aller sur internet. Puis en cas de souci, je suis sur place.

J’ai longtemps hésité cette fois-ci sur le circuit que je voulais prendre et après maintes réflexions, je me suis décidée pour Le Clan Mac Leod.

Pas mal de choses m’intéressaient dans ce programme même si ce circuit n’était que pour une durée de 8 jours. (du 06 juin au 13 juin 2015). L’autre circuit était sur une durée de 12 jours il me semble, mais on visitait les îles et je trouvais que pour une première approche, celui me conviendrait mieux. (la date n’était pas mise à jour sur l’appareil à ce moment là).

Ce qu’il faut savoir quand vous prenez l’avion de l’aéroport de Marignane, c’est que les vols ne sont pas directs pour aller sur Edimbourg. Vous êtes obligés de transiter par Paris (mouais et aussi d’attendre pas mal, pff, on est toujours bien desservis, nous autres les provençaux). Du coup je suis partie tôt le matin, le vol était programmé à 09h35, pour atterrir à Charles de Gaulle (Roissy) à 11h05.

4  heures 40 en gros à poireauter dans l’aéroport, j’adore. En plus partie avec un mal de gorge que j’ai du me trimballer pendant mon séjour, du coup hop direction la pharmacie dans l’aéroport, et comme j’avais du temps, j’ai pas mal flâné.  Je me suis trouvée aussi un endroit pour me restaurer, prenant mon mal en patience. J’ai regretté qu’une connaissance ne soit pas venue me voir à ce moment là et c’était trop court pour me rendre direct sur Paris. J’en aurais profité pour voir certains partenaires.

15h45 enfin, le vol  et arrivée à l’aéroport d’Edimbourg vers 16h30.

101

102

On récupère toute les personnes qui étaient sur ce même vol et hop direction l’hôtel pour y déposer nos bagages. Première surprise, le circuit a été inversé, du coup on dormira à l’hôtel Double Tree By Hilton situé au 34 Bread Street

Situé au cœur d’Edimbourg, notre hôtel est à proximité du quartier financier de la ville et des grands axes de transport. Attractions les plus populaires d’Edimbourg sont à quelques pas, y compris le château d’Édimbourg, Princes Street et Edinburgh International Conference Centre.

152

Comme vous pourrez le remarquer certaines photos ont été prises le dernier jour vu que le premier et dernier jour on a dormi à Edimbourg.

112

Pour nous souhaiter la Bienvenue à l’hôtel, chaque client reçoit un cookie frais aux pépites de chocolat énorme fait maison au beurre, un vrai délice. J’ai trouvé ce geste vraiment adorable et j’ai bien apprécié 😛

110

Ma chambre est vraiment très confortable et je suis vraiment bien installé avec tout le nécessaire, comme à la maison. La literie est au top, franchement excellente.

114

Vue sur une rue principale et très animée le soir, pas loin le pub est là.

117

Le nécessaire cosmétique mais j’emporte toujours avec moi mes propres produits. là on avait tout, lait corporel, shampoing, après-shampoing, gel douche et une savonnette , les indispensables à avoir en travels à mon avis.

118

Direction une petite balade, il me reste un peu de temps avant le dîner, j’en profite pour me rendre vers le château qui est vraiment à côté, histoire de me repérer pour le dernier jour. On revient une journée à peu près complète pour visiter (enfin) librement la ville. Je dois également aller voir un partenaire et voir exactement où il se trouve de manière d’une part à l’avertir et confirmer ma présence pour le dernier jour et me présenter. J’en profite pour m’avancer un peu et faire des photos de l’endroit (ce sera chose de faite) et terminerais mes prises de vue le dernier jour.  En plus je m’étais avancée j’avais tracé le trajet pour être au top le jour J et puis finalement le dernier hôtel ne sera pas celui que j’aurais du avoir le premier jour. Du coup sur le coup un peu dépitée. Mais comme je suis pleine de ressources, hop un ordinateur pour régler le souci.

123

Vue de derrière du Château d’Edimbourg (Edinburgh Castle).

125

Boutique de souvenirs vendant des kilts à deux pas du château.

Direction Greyfriars Bobby Memorial entre Victoria Street et le pont George V une curiosité attire le regard, un chien posé sur un socle de fontaine  à côté de l’endroit où je dois me rendre au 26 George IV Bridge.

077

Greyfriars Bobby née en 1856, un Skye Terrier, une histoire émouvante. Tous les jours vers 13 heures piles, sonnées traditionnellement par  un coup de canon depuis le Château d’Édimbourg, John Gray et Bobby allaient manger ensemble au restaurant où le maître donnait au chien une brioche et un os. Deux ans après son maître meurt d’une tuberculose. Le chien assiste aux funérailles en tête de cortège et disparut. Le lendemain le chien revient sur la tombe de son maître. Il fût chassé et revient le lendemain, le surlendemain mais le gardien du cimetière voyant la détresse du chien obtient une dérogation; forcée par la faim au bout de 3 jours, le petit chien se résout à partir du cimetière à13 heures pile pour aller manger au restaurant où il avait l’habitude de se rendre sa brioche et son os. Il en quittait la tombe que pour aller à son restaurant attitré. Des familles  voulurent l’adopter, en vain. Au bout de sa seizième année, fatigué, il accepta de rester coucher chez les Trail (les propriétaires du restaurant). Où il mourut.

En 1872 la baronne Burdett-Coutts fit construire cette statue à son effigie.

Paraît qu’il faut lui frotter la truffe, cela porte chance.

Ensuite direction le Pub Frankenstein. J’ai eu l’honneur d’être inviter et j’ai pu voir l’attraction fatale, manger un vrai haggis tout en sirotant des cocktails. Le premier jour lors de mon arrivée, je suis allée me présenter, il fallait que je sache bien où il était exactement; mais j’avais quand même pris soin de tout étudier avant pour n’avoir aucune mauvaise surprise.

Par contre j’ai dîné le dernier jour, je ferais un article complet tout regroupé. De jour, j’ai commencé à prendre un peu des photos pour m’avancer pour le blog, et le dernier jour, le soir le complément.

Ensuite je suis retournée à mon hôtel dîner, j’étais en demi-pension.

Un aperçu du dessert, il a fallu que je remonte chercher l’appareil qui était dans ma valise, du coup, j’ai zappé le repas en photos.

155

Publicités

20 réflexions sur “Ecosse me voilà, jour 1 Édimbourg

  1. guerbe

    Coucou, une première approche passionnante même si tu as eu quelques surprises!!! les aléas des circuits mais souvent c’est indiqué sur le déroulement du séjour et un astérix qui précise que le voyage peut être inversé!!! ça m’est déjà arrivé et j’ai été prévenu avant le départ. As tu frotté la truffe du chien? Sinon un hotel sympa, hotel de centre ville, les chambres bien corrects et le confort! Merci d’avoir partager une partie de ton séjour!!! Beau travail

    J'aime

    1. Héhé sûremment qui sait possible un évènement chouette qui peut m’arriver 😛 Je n’ai pas été prévenu par contre pour les changements, mais tu verras que la suite est encore mieux. Le fait d’inverser le circuit, nous a bousculer, on a eu moins de temps mais parfois on mangeais rapidos le midi et on avait qu’un choix d’endroit au lieu de plusieurs enfin bref 😦

      J'aime

    1. Coucou très à vrai dire, pas trop à me plaindre sur celui-ci qui était prévu à l’origine le dernier soir, mais vraiment très bien placé dans le centre 🙂 Suivra la suite de mes aventures bientôt mais je privilégie mes partenaires avant 😉

      J'aime

  2. peggy vanderhispallie

    bonjour,
    c’est dommage que l’agence ne previent pas ses clients sur un inversion sur le voyage, qu’elle impolitesse
    parcontre ton hotel a l’air super chouette
    et j’adore le grand chien fontaine
    hate de voire le reste des photo
    bisous

    J'aime

    1. Bonsoir miss en gros c’est l’Agence Leclerc qui passe par Vacances Transat qui passe par Jack Travel. En gros personne n’est responsable, j’ai été drôlement embêtée pour mes partenariats. Même les hôtels étaient quasi plus les mêmes, un vrai bordel 😦
      J’avais laissé noms+hôtels pour me contacter au cas où mais bref pour rien.

      J'aime

  3. j’ai bcp aimé le cimetière, derrière la place Bobbie , il est trsè romantqie (drôle de mot pour qualifier un cimetière , mais bon, c’est le seule mot qui me vient … ) avec vue su le chateau et sur le collège !
    et on a acheté un kilt bien sûr !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s