Twinings The Earl Grey ramené de Londres

Voilà enfin la bête ramenée de Londres suite à mon escapade en décembre. Ce que j’adore avant tout c’est le conditionnement, une boîte de 200 sachets, chose quasi impossible à trouver ici en France (quand on trouve une boîte de 100 c’est déjà le paradis chez nous, et encore on n’a pas vraiment le choix).C’est vrai que pour quelqu’un qui adore le thé, c’est un gros plus d’avoir ce genre de boîte à la maison. Mais quand finiront t-ils de nous oublier en France ? Quand mettront t-il le goût à la même hauteur qu au Royaume-Uni ? J’ai testé les mêmes marques pour me faire une idée et c’est vrai que chez nous les thés sont vraiment plus fades. Je m’en doutais mais là avec les mêmes produits, je n’ai plus aucun doute. J’avais vu une emission à ce sujet ou ils existent des testeurs et ils dosent  en fonction des pays. Mouais je ne suis pas dosée là du coup 😦

223

002

A l’intérieur de cette boîte bien cartonnée et solide (aucun choc pendant le vol) nous avons 4 sachets conditionnés dans un papier aluminium qui protège également les sachets. Ce qui est génial car chaque paquet est emballé individuellement, du coup, vous ouvrez le paquet dont vous avez besoin sans que les autres paquets soient ouverts.En France, déjà quand on ouvre une boîte en carton (déjà elle est beaucoup moins rigide et aucun effort à l’intérieur, les sachets sont souvent livrés à eux-mêmes et parfois abîmés. Chaque paquet contient 25 sachets de thé.

Certains vont me dire les sachets c’est banal.. Je répondrais tout dépends quelle marque en fait. Il suffit de savoir les choisir.  Certains sont de qualité supérieur et parfois meilleur que certaines autres marques en vrac. Pourquoi en sachets ? Alors je dirais que le matin étant plus pressée , je préfère m’orienter sur ce système mais cela ne veut pas dire que je néglige la qualité pour autant. Après quand mon temps est plus vacant, je m’autorise d’autres coutumes avec théières.

004

Les sachets se présentent sous forme de mousseline carrée de deux sécables .

005

Quant au goût c’est une autre affaire, on sent bien l’arôme de la bergamote et citron qui se dégage ne serait-ce que quand on verse déjà l’eau bouillante. Côté dégustation, je kiffe le moment, mon palais apprécie fortement le goût  très prononcé, un thé de caractère ce Twinings The Earl Grey.

J’ai l’impression d’être en Angleterre à une terrasse le long de la Tamise en train de déguster a cup of tea of course.

7 réflexions sur “Twinings The Earl Grey ramené de Londres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s